Les reines en leur harem...



Elles sont toujours là, mais moins fantaisistes et colorées que naguère où elles évoquaient pour moi des constructions de Le Corbusier en miniature...
Ce ne sont pas des ruches destinées à la production de miel mais à l'élevage de reines!
Le promeneur habitué des lieux les découvre quelque part au milieu du chemin de la Détourne, bien cachées au creux d'une sente qui s'enfonce sous les arbres.

ruches_0.jpg, sept. 2020

ruches-1.jpg, sept. 2020

ruches_2.jpg, sept. 2020

ruches_3.jpg, sept. 2020

Commentaires

1. Le 09/23/2020, 05:45 par mirovinben

J'ignorais qu'on pouvait élever des reines. Dans la même ruche ? Risque de conflits entre elles ?

2. Le 09/23/2020, 08:08 par Anthom

Dans les années 80, un apiculteur s'est installé sur l'île pour y développer un élevage de reines d'abeilles dites "Reines du Caucase", une espèce particulièrement pure et recherchée qu'il commercialise dans le monde entier depuis 1986.
Il a choisi l'île parce que sa distance par rapport au continent permet de respecter les caractéristiques génétiques de l'espèce, sans risquer des croisements intempestifs avec les faux-bourdons venus d'autres ruches.

Le choix de l'espèce s'explique par plusieurs facteurs: la morphologie de cette abeille dont la langue particulièrement longue lui permet de polliniser des fleurs à corolle profonde, la pilosité abondante de l'espèce qui permet d'amasser beaucoup de pollen, enfin la non-agressivité de cette abeille qui permet de l'élever facilement et sans danger pour l'environnement.
Les reines sont envoyées sur le continent par la poste, accompagnées d'une réserve de nourriture. Elles sont ensuite acheminées dans toute l'Europe, mais également en Arabie Saoudite, en Israël, en Argentine.

3. Le 09/23/2020, 08:34 par Cunegonde

L'abeille est le seul animal qui a le droit de voyager par La Poste.

4. Le 09/24/2020, 15:17 par Anthom

Donc, sauvons la poste!