Empreintes fugitives

Petit bonheur du jour

Vu de la fenêtre de ma chambre ce matin, dans la lumière orangée du matin qui faisait luire son bec, un faisan traversait d'un pas mesuré et digne le pré...
J'ai préféré le contempler longuement avant qu'il ne disparaisse dans le bois d'acacias plutôt que de me précipiter au rez-de-chaussée pour attraper mon appareil photo!
Tant pis, il ne restera qu'imprimé sur ma rétine.
Souvent, lorsqu'on photographie, on oublie de regarder...

2021 versus 2020


Sans paroles... voeux.jpg, déc. 2020


Winter is coming!



soleil_couchant.jpg, nov. 2020


Photo prise le 2 novembre...Ce soir, point de soleil à l'horizon, mais la première neige sur les pentes des monts du Forez.

J'écoute le Cantique de Jean Racine de Fauré, un de ces morceaux de musique qui font passer le frisson...

 

 

 

 

A toutes les fois où nous avons frissonné ensemble en entendant nos filles chanter dans une nef d'église!

 

 

Les gens qu'on aime #21



J'ai bien aimé ce jeu, mais il a été stressant et puis je n'ai plus d'inspiration!

Pour finir en forme de pirouette:

Quelqu'un qui aime les animaux,
mais Qui aime aussi aider autrui
est Quelqu'un de très intelligent.
Quelqu'un qui n'a peur de rien
malgré Une vie compliquée et difficile est certes
Quelqu'un à propos de qui on devrait écrire un livre.
J'en connais certainement un ou une,
c'est peut-être Quelqu'un qui est un.e voisin.e,
c'est peut-être Quelqu'un avec qui j'ai passé du temps dans un chouette endroit,
peut-être Quelqu'un à qui j'ai enseigné quelque chose;
c'est sans doute Quelqu'un qui est mort et qui me manque…
en tout cas c'est Quelqu'un dont je ne me souviens plus du nom.

Tu as une remarque à faire, Lennon?
lennon_1.jpg, nov. 2020

Tu as raison, je suis feignante!

Les gens qu'on aime #20



Quelqu’un qui avait les cheveux noirs


J'ai découvert Barbara en 1965, en même temps que Jacques Brel; Brassens, je l'écoutais depuis longtemps, mes parents possédant la plupart de ses disques.

Je connaissais ses chansons par cœur, je les chantais indéfiniment (lorsque j'étais seule car mon entourage m'a toujours dit et répété que je chantais faux, du coup je n'ai jamais osé m'inscrire à une chorale!)

Mes goûts en matière de chanson, qu'elle soit française ou étrangère n'ont jamais changé.
Je vibre toujours de la même façon aux accents de la "longue Dame brune".

Mais, ma préférée, parmi toutes ses chansons, qui a une valeur de symbole, c'est "Pierre".

- page 1 de 85